Sicile. Fragile. Imbécile.

par Yamitsuki no Yume  -  15 Mars 2015, 15:51  -  #Voyage(s)

Du 14 au 16 Juillet 2014,
Découverte de la Sicile du Sud et de son histoire.

La Schala dei Turchi. L'un des plus beaux moments. Un souvenir incroyable ♪

La Schala dei Turchi. L'un des plus beaux moments. Un souvenir incroyable ♪

Nous avons commencé notre deuxième étape en allant visité d'autres ruines. Bien qu'on nous ait proposé une visite en petit train en français, nous avons préféré marcher et nous servir de nos guides papiers comme aides et explications. Il y avait des temples dont la majorité était encore debout, d'autres pour lesquels il n'y avait plus que les blocs au sol. Et certaines structures qui semblaient avoir été immenses à l'époque, mais qui n'étaient plus que l'ombre d'elles-même.

Nous nous sommes séparés au moment de prendre le chemin du retour, j'ai pu me balader un peu seule et prendre quelques photos, ce qui est tellement plus qu'agréable.Et puis nous nous sommes retrouvés.

Nous avons été mangés tranquillement, avant de nous reposer à l'hôtel et de repartir vers de nouvelles aventures ~

Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)
Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)

Voilà donc, Selinunte. Ainsi que des chemins lorsqu'on se baladait au milieu de certaines ruines. Mais aussi un peu de macro ;)

Le lendemain, nous nous sommes rendus à la vallée des temples. En arrivant, nous avons eu l'étape "crème solaire", et microbe a sympathisé avec un chat. Puis nous avons discuté avec un monsieur qui proposait ses services en tant que guide. Il a regroupé un bon groupe de français, puis a commencé la visite. Nous avons donc globalement parcouru toute la vallée, en prenant des photos en chemin, et en ayant droit aux commentaires et explications en français. Dans le début de la visite, nous avions un ami chien qui nous suivait, pour le plaisir de microbe ~

Le nombre de temples était impressionnant, mais c'est surtout la présence quasi intégrale de l'un d'entre eux qui nous a le plus plu !

Nous ne nous sommes pas spécialement rapprochés de celui de Castor et Polux, bien qu'il eut pu valoir le coup d'oeil, nous étions fatigués d'avoir marché ~

Nope pas de photos des temps, mais on peut voir Agrigento, cette ville tellement.... :/Nope pas de photos des temps, mais on peut voir Agrigento, cette ville tellement.... :/Nope pas de photos des temps, mais on peut voir Agrigento, cette ville tellement.... :/
Nope pas de photos des temps, mais on peut voir Agrigento, cette ville tellement.... :/

Nope pas de photos des temps, mais on peut voir Agrigento, cette ville tellement.... :/

Nous sommes allés pendant une grande demi-journée, à la Scala dei Turchi. D'abord hésitant nous nous sommes rapidement lancés sur cette étendue blanche. Puis nous nous sommes frayés un chemin de l'autre côté et avons été nous baigner. Jamais, mais vraiment Jamais, je ne m'étais baignée dans une eau si froide. On avait l'impression de marcher dans de la neige... c'est dire !
Je suis également partie un moment en exploration, pour regarder les alentours, etc...

Nous sommes ensuite allés passer notre après-midi au bord de la piscine de l'hôtel. Puis direction Agrigento. Et cette fois, ça allait. Le centre de la ville en lui-même était plutôt pas mal ~

C'était notre première visite à une heure raisonnable. Donc vers 16h, moment où le soleil tape moins fort. En soit, vu de l'extérieur, Agrigento, ça n'inspire pas du tout. Mais une fois qu'on se balade dans les rues, c'est nettement plus sympathique. Bien que légèrement rustique ~

On a fini cette journée anniversaire du petit bout avec un cocktail, puis un bon petit restaurant steak house (y)

La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~
La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~

La scala dei Turchi, son eau bleue turquoise et ses pierres blanches.. ~

Agrigente, lors de la fin de journée. Alors que le temps se rafraichit... un peu ! Un escalier dans une rue toute en "street art", un batiment presque "typique", une rue mignonne et étroite, un chat de rue... :3Agrigente, lors de la fin de journée. Alors que le temps se rafraichit... un peu ! Un escalier dans une rue toute en "street art", un batiment presque "typique", une rue mignonne et étroite, un chat de rue... :3Agrigente, lors de la fin de journée. Alors que le temps se rafraichit... un peu ! Un escalier dans une rue toute en "street art", un batiment presque "typique", une rue mignonne et étroite, un chat de rue... :3
Agrigente, lors de la fin de journée. Alors que le temps se rafraichit... un peu ! Un escalier dans une rue toute en "street art", un batiment presque "typique", une rue mignonne et étroite, un chat de rue... :3

Agrigente, lors de la fin de journée. Alors que le temps se rafraichit... un peu ! Un escalier dans une rue toute en "street art", un batiment presque "typique", une rue mignonne et étroite, un chat de rue... :3

Après ces 3 petites journées, nous avons repris la route ~ direction l'Est de la Sicile cette fois !