Concert. Divers. A l'envers.

par Yamitsuki  -  26 Novembre 2012, 22:55  -  #japon

Le 13 Aout 2012. Entre le retour de Kyoto, les cours d'oral, les discussions animées ou les après-midi tranquilles.

Je m'excuse de l'absence de photo sur cet article. J'y raconte une journée type tout en racontant ce lundi-là. Bien qu'il ne se soit pas passé grand chose. Pour ceux qui prendront le temps de temps de me lire : Courage ! ♥

Je m'excuse de l'absence de photo sur cet article. J'y raconte une journée type tout en racontant ce lundi-là. Bien qu'il ne se soit pas passé grand chose. Pour ceux qui prendront le temps de temps de me lire : Courage ! ♥

Bon comme dit dans le titre. Tout sonne avec régularité maintenant. C'est donc dans le train-train quotidien que je me suis préparée, que j'ai mangé, et que je suis partie en disant "Itte Kimasu" à Okaasan de la même manière que chaque matin. Et suivit de ses "Itte Rashai" et autre "Kiyotsukette" ! Bref. J'adorais quitter la maison, en plus, je n'avais jamais vraiment à me presser et lorsque je marchais, j'étais toujours doublée par les salry-men pressés. Et puis parfois, en descendant, je voyais le train horriblement plein, alors, j'attendais le prochain, qui était parfois pire, mais parfois mieux. Et puis, des fois, j'arrivais à me caser dans le petit coin entre la porte et les sièges, là où pas grand monde ne te dérange. Ou alors, je me retrouvais coincée entre des personnes, compressée, rarement contre la porte puisqu'il y avait toujours des gens qui voulaient s'engouffrer et que tout le monde se poussait.

Après, je change de trains sans trop me presser à Yoyogi. J'ai cinq niveaux à monter en fait. Et seulement 3 avec escalators. Parfois en montant l'avant-dernier niveau, qui arrive au niveau du sol, en fait. Je regardais à gauche vers la sortie et vers Yoyogi. J'aurais vraiment apprécié d'aller me balader par là-bas. Et puis, souvent, enfin plusieurs matins d'affilée, je voyais un homme, jeune, et beau, qui semblait attendre quelqu'un. Et puis un matin aussi, je l'ai vu être rejoint par des amis à lui. Parfois près de cette sortie, il y avait aussi un stand qui vendait de la nourriture, je ne sais pas quoi, par contre.

Après, je passais mon ticket et montait les derniers escalators. Je prenais le Yamanote, à peu près toujours au même endroit, mais comme il n'y avait pas grand monde... à cet endroit là. Enfin je dis ça, mais parfois on était aussi écrasés. Heureusement je n'y restais que pour un seul arrêt. Seulement à Yoyogi, les portes s'ouvrent d'un autre côté qu'à Harajuku. Mais bon. Après, pendant au moins deux ou trois semaines. Je prenais des escaliers qui descendaient et sortait au niveau de la takeshita dori. Et puis un beau jour, j'ai découvert que je pouvais simplement longer le quaie et prendre un escalator pour sortir au niveau de la rue d'omotesando. Après, il me restait à marcher. Je n'empruntais jamais le pont pour piétons, parce que monter les escaliers me fatiguait rien qu'à y penser. Alors je traversais au passage piétons. Parfois, il y avait même déjà de la queue pour le magasin de Johnny's dès le matin. Après, je m'arrêtais soit au premier feu si il ne restait pas longtemps à attendre, soit à celui au bout en marchant vite pour y être quand il serait vert. En général, j'y parvenais 1fois sur 4.

Après, je traversais et rentrais dans l'école. Parfois l'ascenseur étaitlà, au rez-de-chaussée et je n'avais qu'à appuyer et à monter dedans. Parfois je devais l'attendre un peu. Pendant que j'étais dans l'ascenseur, j'en profitais pour couper ma musique et retirer mon casque avant de rentrer dans l'ELT. Une fois arrivée à l'ELT, j'allais m'installer à une table et nous discutions. Ce matin-là, lorsque je suis arrivée, j'ai vu Marie. Elle portait un bonnet rose sur la tête et avait les cheveux entièrement bleu. Et comme ses cheveux faisaient la même taille que ses cheveux normaux, j'ai cru qu'elle s'était fait une teinture pendant le week-end. Et bien en fait non, c'était une perruque car le soir elle se rendait au concert de SuG. Bref, ce matin là, on s'est raconté notre week-end. On a discuté de tout et de rien.

Et puis on a été en cours. Donc pour ce qui est des cours. En général, j'arrivais à peine en retard dans la salle d'à côté, trop plongée dans mes conversations pour remarquer qu'il était temps de m'y rendre. Nous commencions par raconter ce que nous avions fait la veille ou lors du week-end. En l'occurence, j'ai parlé de Kyoto. Bien évidemment. Certains avaient été voir un matsuri, avaient été faire du shopping, etc.. Et puis nous faisions surtout cours à l'oral mais notions les éléments que nous jugions important. Ce matin-là, j'ai vu un corbeau qui montait les escaliers sur l'immeuble d'en face ! -bref-

Et après, nous nous débrouillons pour trouver avec qui nous allions manger et ce que nous allions manger également pendant la pause de 11h. Ou alors nous nous précipitiosn au combini pour acheter à manger. Ce jour-là, il était clair que Charotte, Ime et Marie mangeraient sur Shibuya pour ensuite aller à leur concert. Et moi je me suis retrouvée à aller manger tempura avec Louise. Pour le coup, ce fut assez drôle. Nous nous sommes rendues compte que la rue du restaurant était assez fréqentée et que pas mal de beaux mecs y passaient. Par contre, on a dû attendre un petit moment à l'extérieur. Mais une fois qu'on est rentrées, j'ai adooooooooré ! Par contre, à un moment j'ai regardé et j'ai juré tout bas. J'ai dû abandonner Louise qui n'avais pas encore fini pour aller à mon cours d'oral. Je lui ai laissé ma monnaire. Bon, il manquait 50Yens, quoi éè

Pour mon cours d'oral, cette semaine-ci, je me suis retrouvée toute seule. Ca faisait un peu plus cours perso et j'ai quand même pas mal progressé. Par contre, ça m'a un peu gavé et si jamais je repartais j'éviterais de prendre cette option. Après tout, ça m'a pris le début de plusieurs de mes après-midi de libre ! Mais bon, c'était sympathique et nous faisions des dialogues en fait. Les quatres premières séances, j'en faisais avec l'autre élève. Et les deux dernières, je faisais les dialogues avec la prof. C'était un peu compliqué, mais pour moi, tant que j'arrivais à m'en sortir ça allait.

Bref, le cours s'est terminé à un moment donné. J'ai donc fait le tour de l'ELT, qui est pas bien grand, pour voir si il n'y avait pas une pauvre âme errante comme moi. Et j'en ai trouvé une ! Nous avons discuté. Et puis, vers 15h, ceux qui ont cours l'après-midi sont passés rapidement. C'est leur pause quoi. J'en ai profité pour leur taper la discut' à eux aussi. Puis ils sont retournés en cours. Et comme on avait la flem de rester à l'ELT pour les attendre jusqu'à 16h30. On est sortis.

On s'est donc rendus dans le bâtiment juste en face (en diagonal) de l'ELT. Un endroit assez récent. Le Tokyu Plaza ! Bon on traverse deux passages piétons pour y aller. On croise des gens au look étrange rien qu'en traversant, parfois. Et puis, on est pas passés par la superbe grande entrée où il y avait pendant tout le mois une affiche pour le parfum de Lady Gaga "The fame". On est allés sur le côté et on a attendu un des deux ascenseurs. Il était suuuuuuuuper long à venir. Mais en même temps, en général, il va d'un étage à un autre, sans se rendre jusqu'au rez-de-chaussée. Bref. Il a fini par arriver et on monte dedans. On demande à se rendre à l'étage du starbucks. Chose drôle aussi, la porte ne s'ouvrait du côté où on était rentrés que tout en bas. En même temps... Bref, on finit par arriver au starbucks et là, on doit faire la queue en dehors du bazar. On finit par pouvoir choisir et je me prends un frappuccino caramel (y)

Et après, on est sortis. Je vais tenter de décrire l'endroit mais bon... Alors. Faut savoir qu'on était genre au 5ème étage. Et qu'on est donc sortis sur la terrasse. sur cette fameuse terrasse. Y avait des arbres un peu partout, des chaises, des escaliers, du bois. Bref, elle était suuuuper jolie ! On y a discuté, et à un moment, j'ai voulu aller voir la vue qu'on avait depuis là /baf/. Bref, je vais voir, mais j'ai pas pris de photos ~ Et puis intelligente comme je suis, j'ai eu le vertige. Mais on a pas trop tardé et on est retournés voir les autres à l'ELT. On a discuté un moment, de tout et de rien. Puis je suis rentrée à la maison.

En général por mon trajet de retour, je marche jusqu'à la gare d'Harajuku (la gare JR). Puis je marche dans la gare pour me rendre assez loin. Je monte dans mon train, il y a souvent du monde le soir, même si je le prendais essentiellement après le retour des salary-men. A Yoyogi, je descends du train et je cherche les seuls escaliers à me permettre ne transition directe sans passer par l'extérieur et me perdre à Yoyogi. C'est pour ça que je vais loin à Harajuku, les escaliers sont assez à la fin. Je les descends et je descends encore tous les autres niveaux en repassant par l'espèce de graaaande entrée où se trouve régulièrement des stands de bouffe le soir. J'hésite à prendre l'ascenseur en passant à côté, puis descend finalement tout à patte. Je vais pour prendre le train et me rend à nouveau presque tout devant. J'attends le temps que mes 6 ou 7 arrêts avant le mien passent. J'écoute souvent de la musique. Parfois, je réussissais à avoir une place assise. Chose rare ! Et puis venait le moment de sortir du train. Soit je me faufillais entre les personnes soit je sortais tranquillement. Et puis je sortais, me dirigeais vers ma sortie. Je prenais un escalator puis montais quelques escaliers avant d'en redescendre deux ou trois.

Ce jour-là en plus, je suis passée au combini d'en face. Un Lawson. J'ai essayé de faire un retrait mais ça n'a pas marché. Et puis j'ai fait un tour dans le magasin en cherchant un peu des yeux. Mais ne sachant pas lire un enseigne, je n'avais pas vu qu'il n'y avait pas "タバコ" écrit dessus.. Et comme c'était ce que je voulais acheter (y) Mais bon, no soucy, après j'ai été à un autre plus près de ma maison. J'en ai acheté. Même si j'ai un peu galéré. Notamment quand elle a essayé de m'expliquer que je devais toucher l'écran ><

Bref. Pour le chemin du retour, en général, je marchais seule. J'écoutais ma musique et j'avais mes deux ou trois repères. En général, c'était même pas les même qu'à l'allée. Bref. Je passais devant deux coiffeurs. Devant un truc d'appareil photo. Devant une salle de sport. Devant un restaurant. Devant un ou deux combinis. Devant le poste de police. Je tournais. Je passais un croisement avec un magasin "vingt-et-uns". Et puis *tindin* j'arrivais chez moi. Une fois rentrée, je déposais mes affaires puis je montais et allait dire "tadaima !!!" Ce à quoi on me répondait "Okaerinasai". Ensuite, c'était soit la douche si j'étais rentrée assez tôt, soit je mangeais et je me préparais par la suite.

Et puis les repas étaient en général délicieux. Bon y en avait beaucoup beaucoup. Et du riz à chaque fois. Mais je ne me plains pas (y) On regardait les J.O. en général, et même que ils furent finis, on revenait dessus avec l'arrivée des sportifs dans leur village. Ou les entrainements d'Usain Bolt. Bref, les J.O (y)

Puis ensuite en général je leur disais bonne nuit et me couchais assez rapidement. Si, si. Sur la fin, je ne faisais même plus mes devoirs et les faisait le matin en arrivant à l'école ~

Voila voila ♪