Yamitsuki. Présentation, Introduction et Divagations.

par Yamitsuki  -  27 Juin 2012, 20:47

Bienvenue sur mon blog, dans mon repère. J'espère qu'il pourra vous être utile si vous êtes amenés à vivre la même expérience. Bonne lecture à tous. Et surtout bon courage, il y a un de ces pavés qui suit ~ ^^

Bienvenue sur mon blog, dans mon repère. J'espère qu'il pourra vous être utile si vous êtes amenés à vivre la même expérience. Bonne lecture à tous. Et surtout bon courage, il y a un de ces pavés qui suit ~ ^^

Que dire ? Il est évident que si vous êtes là, c'est dans le but d'avoir une présentation et peut-être également quelques éclaircissements sur ma santé mentale. Sachez d'abord, que je vais bien. Je n'ai aucun problème mental, et je me trouve même plutôt rationnelle. Quand je vois certains textes que j'écris. Je me dis que c'est dingue, mais que oui, tout ça je le pense. Comment suis-je physiquement ? Normale. Juste mon propre style vestimentaire parfois. Brunette aux bouclettes folles et aux grands yeux verts. Pour vous servir. Je suis généreuse là, donc tant qu'à faire, mes mensurations ? Donc, je fais /pan/. Certes. Arrêtons nous là uu

Un peu d'historique, de récit de vie ? Depuis toute petite, j'ai une passion pour l'Asie.En partie pour sa culture qui est différente, ses temples qui sont splendides, ses habitants qui sont bandxnts /pan/ Oh, non, petite, je trouvais juste que les femmes asiatiques étaient incroyablement belles et élégantes. Surtout dans leurs grands et beaux kimonos. Tout d'abord, j'ai découvert une chanteuse, il a 6 ou 7ans. Bon dieu, qu'est ce que je l'adorais. Elle chantait en japonais, c'était magnifique. C'est un partie grâce à elle, mais aussi et surtout grâce à l'art martial que je pratiquais depuis mes 6ans, que je me suis focalisée sur le Japon. Quel pays étonnant. Les cultures traditionnelles vivent en harmonie avec la culture populaire. Des gratte-ciels avoisinent des jardins en plein centre-ville. Le pays présente une grande diversité de culture. A l'oriental. Tellement différent de notre culture occidentale qu'on ne peut qu'être attirés par cette culture. C'est pour cela qu'en Août je m'y rendrais. Je ne manquerais pas de faire part de mes plus grands périples ici ! ~

Et puis. Un beau jour. Un autre pays attira mon attention. La Corée du Sud. Pourquoi n'avais-je pas remarqué ce pays avant ? Je ne sais pas. Mais petit à petit, ses habitants s'éveillent et se montrent face au monde. Leur musique se répand sur les réseaux sociaux. La K-pop fait son entrée. J'ai d'abord été fan d'un peu tous les groupes. De ses boysband colorés, sexy. Des chorégraphies. Des morceaux. De l'harmonie de cette langue que je n'avais jamais entendue avant. Mais je n'ai jamais vraiment accroché à ses girlsband. Sauf peut-être 2NE1 qui sait changer, varier, s'affirmer. Et comme pour tout, j'ai fini par me focaliser. Un groupe sortant du lot. Ils ne dansent pas. Ils ne peuvent pas vraiment être considéré comme un boysband. C'est un groupe. Ils jouent, ils composent, ils chantent. CNBLUE. Deux guitaristes, un bassiste et un batteur, pour le plaisir des oreilles. (Ma fiction, les met d'ailleurs en scène ~). Un autre groupe a également retenu mon attention, peu présent sur le devant de la scène. Peu présent en Corée. Encore moins ces derniers temps. Ils chantent beaucoup en japonais. Et ils parlent bien japonais. DGNA, Daikoku Danji ou THE BOSS. Mon coup de coeur en boysband. (Eux aussi seront mis en scène au sein de ma fiction. Ces deux groupes, font battre mon coeur et rythment ma vie.

Mon autre plus grand coup de coeur ? La photographie. Rarement la mise en scène. Juste photographier. En général, des paysages. Ce que je préfère ? Une rivière qui coule bordée d'arbres, un canal avec de la verdure. un morceau de forêt perdu, un décor oublié, caché, une impasse, une petite rue menant sur une rue principale. Quelque chose que nul autre ne voit. Un événement éphémère, immortalisé pour toujours. Un sourire sincère. Un moment de joie. Des scènes du quotidien, des scènes de joie. Prendre sans être vue.
Je fais rarement de la mise en situation. Mais lorsque je le fais, je suis rarement satisfaite de moi, et je recommence à de nombreuses reprises. Mon appareil ? Un panasonic : Lumix FZ-48. Un bridge que je laisse la plupart du temps en automatique. De temps à autre, un réflex (Canon), mais de moins en moins souvent, étant donné que le stock d'objectifs se limitent à 2 et que je fais rarement des excursions valant la peine de les prendre.

Cet été, je m'y rends. C'est officiel. Japon. Attends moi. Je ne peux vous dire à quel point j'en suis heureuse. Je ne réalise pas encore vraiment. Mais soyez sur que je tenterais de raconter un maximum mes aventures ici.

Tout commencera le 28Juillet. Dans environ un mois. Je décollerais. Un mois dans ce pays de fou. Je le veux, je le souhaites.

Sur ce. Ja nya.

Yamitsuki.